L'automne, saison Vata

L'automne, saison Vata

Mardi, 10 Octobre 2023

Le vent, la fraîcheur, typiquement Vata

Les doshas

Selon l'Ayurvéda, les 5 énergies primordiales qui constituent l’univers -espace, air, feu, eau et terre- existent aussi chez chaque personne sous la forme des 3 doshas :

  • Vata : espace et air, l’énergie du mouvement
  • Pitta : feu et eau, l’énergie de la transformation
  • Kapha : eau et terre, l’énergie de la cohésion

Les doshas gouvernent toutes les fonctions physiques, mentales et spirituelles de l’être humain. Chacun de nous naît avec une combinaison unique de ces 3 doshas qui est notre constitution fondamentale, comme un ADN, une empreinte = Prakriti. L’environnement, les saisons, l'âge, les émotions affectent aussi notre constitution et amènent un changement continuel dans l’équilibre de ces énergies : c’est notre constitution d’ici-maintenant = Vikruti. Nous pouvons donc avoir par exemple une constitution de base Vata avec des moments Kapha ou Pitta pendant la journée.

Vata dosha

Les caractéristiques de Vata : froid, léger, sec, rugueux, mobile, irrégulier et changeant. L’énergie Vata régit tous les mouvements dans le corps et l’esprit comme la respiration, les mouvements des muscles et les tissus, les pulsations du cœur, les impulsions nerveuses, les tremblements ; Vata gouverne également des sentiments et des émotions tels que la joie, la nervosité, la peur, l’anxiété, la douleur.

L’énergie Vata est plus active pendant la journée de 14h à 18h et pendant la nuit de 2h à 6h ; elle est augmentée par un climat sec et froid et pendant l’automne. Vata est aussi lié à l’âge mûr et avancé, et peut alors affecter la mémoire, la solidité des os, la souplesse des articulations.

La personne Vata

Les personnes de constitution Vata débordent d’énergie mais s’épuisent rapidement, elles ont une faible résistance physique, une endurance limitée, un système immunitaire fragile, un système digestif délicat. Quand l’énergie Vata est équilibrée, elles sont vives et enthousiastes, inventives, énergiques, flexibles, elles aiment prendre des initiatives. Elles aiment les nouvelles expériences, voyager, découvrir, elles apprennent vite et oublient vite. La routine les ennuie…

La saison Vata

La saison Vata est la période de l'année qui incarne le plus les attributs de ce dosha : sec, léger, froid, rugueux, subtil, mobile et clair. Sous nos latitudes, la saison Vata classique dure de l’automne jusqu’à environ le milieu de l’hiver. Durant l’automne nous sommes plus susceptibles de ressentir des déséquilibres Vata, même si ce n’est pas le dosha dominant dans notre constitution, par exemple : agitation, difficulté à dormir, peau sèche, douleurs articulaires.

Pacifier l'énergie Vata

Le mode de vie est plus important que l’environnement pour maintenir l’équilibre de notre constitution ; chaleur, sérénité, nourriture physique et spirituelle, une routine quotidienne avec des heures fixes pour manger, dormir, travailler :  excellent et primordial pour équilibrer les personnes Vata bien que la routine leur soit pénible. Privilégier les activités et les aliments qui apportent chaleur, stabilité et douceur. Par exemple :

  • Se masser tous les jours avec de l'huile de sésame. L’auto-massage apaise le système nerveux et permet de s’ancrer dans son corps, l’huile de sésame nourrit la peau. Prendre des bains chauds, embaumants.
  • Prendre les repas dans un environnement paisible, à des heures régulières.
  • Des aliments naturellement sucrés, acides et salés, aliments fraîchement cuits, chauds, à la fois énergétiquement et en température. Utiliser des épices chaudes comme le gingembre, le poivre noir, la cannelle et le cumin. Pas de boissons froides ou glacées, limiter les crudités. Eviter les aliments amers, astringents et piquants, les aliments secs et légers. Eviter le café, les stimulants.
  • Une routine d'exercices doux comme un yoga calme, la marche ou tout autre exercice physique que l'on apprécie, de manière douce et lente. Trop d'exercice n'est pas très bon pour Vata.
  • Pratiquer quotidiennement une activité qui déstresse : la méditation, ou la cuisine, ou le jardinage, faire de la peinture, chanter, écouter de la musique. L’important est que ce soit une activité qui plaise et qui aide à ralentir, à se poser.
  • Il est préférable de se lever et de se coucher tôt et surtout à une heure régulière. Cela apaise profondément l’énergie Vata.

Et aménagez un espace confortable autour de vous, relaxant et sûr, une atmosphère chaleureuse où vous pourrez vous détendre. L’idée d’une routine quotidienne est de booster votre santé en aidant votre constitution à retrouver son équilibre. Et pour avoir un impact positif, il est préférable de modifier vos habitudes en douceur selon vos possibilités et selon le temps dont vous disposez. Vous pourrez ainsi être prêt pour affronter l’hiver !

Recherche